Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 février 2014 1 10 /02 /février /2014 19:13

Nous étions élèves à l'Ecole de Canonnage, sur le batiment de ligne " Jean Bart " à Toulon, dans ce cours nous provenions tous des écoles préparatoires du pont de la marine, les écoles des mousses et de maîstrance, à l'exception d'un quartier maître pointeur de DCA et d'un Portuguais faisant son service militaire pour obtenir la nationalité française...nous passions pour des durs auprès des élèves des autres cours qui venaient de centre de formation et n'avaient que quelques semaines de marine alors que nous en avions, au minimum, un an et exécutions toutes les punitions et corvées avec le sourire tant elles nous paraissaient douces comparées à celles que nous subissions dans nos écoles précédantes...Notre formation consistait principalement à maîtriser la conduite de tir des canons, des roquettes et des torpilles et à entretenir ce armes...nous recevions bien sur une formation d'infanterie avec des tirs au fusil, au pistolet, au pistolet mitailleur ainsi qu'à la mitrailleuse, une hotchkiss à bande, datant de la première guerre mondiale...nous recevions aussi une formation maritime guère aussi importante que celle reçue à l'école des mousses...Notre formation principale était celle d'électricien d'armes et nous avions des jounées d'entrainement au tir, surtout contre avions, en mer, à bord d'un escorteur d'escadre ou d'un escorteur rapide...les escorteurs d'escadre étaient armés de canons de 127 mm et de 57 mm, les escorteurs rapides n'avaient que des 57 mm, tous deux avaient des torpilles et des roquettes ASM...Nous nous entrainions aux radars de désignation d'objectif et de tir et a la conduite du télépointeur où se tenait l'officier de tir...il y avait aussi des exercice avec des sous-marins au cours desquels nous étions chargé de la mise à feu des torpilles et de roquettes...C'est au cours d'un exercice de tir contre avions qu'arriva cet horrible accident ...notre camarade Evano était pointeur dans le télépointeur de 57 avec un second maître instructeur qui faisait officier de tir...les jumelles et le télémètre de ce télépointeur se déplacent dans deux petites fenêtres, ces fenêtres ont des volets qu'il faut ouvrir et verrouiller or, ces instruments sont entraîné électriquement et contrôlés par un joystique entrainant un pointage vitesse déterminé par la position du joystique...Evano était très gand et, il passa la tête par la fenêtre pour verrouioller le volet...ce faisant, ses genoux déplacèrent le joystique et le télémètre avec les jumelles vint écraser la tête d'Evano avant que nuil ne puisse intervenir...on le sortit de là et le commandant, interrompant l'exercice, fit mettre " les machines sur le pont " et alerta Toulon...une ambulance nous attendait à quai et le commandant de l'ecorteur rapide, après avoir fait accoster son batiment, fit appeler la garde et les honneur militaires furent rendu à notre camarade au moment où il franchissait la coupée sur une civière...je crois savoir qu'il à survécu...il à été placé en hibernation à Marseille et son frère est venu nous porter des nouvelles de temps à autre puis, on les a perdu de vue...je pense l'avoir entrevu, prenant le métro près du ministère de la marine...une tête à moitié enfoncée ça ne courre pâs les rues...je n'ai pas osé l'aborder...j'espère qu'un jour on se reverra..

C'était en 1959 et j'avais 17 ans...

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de aventurier.over-blog.com
  • : Mon blog est le fruit d'une longue expérience à travers le monde dont je tiens à faire profiter les jeunes et moins jeunes
  • Contact

Recherche

Liens