Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 décembre 2013 3 11 /12 /décembre /2013 15:50

Le pacte d'avenir semble vouloir maintenir, plus ou moins, un statut quo, pendant quelques dizaines d'années des subventions ont été déversée sur l'agroalimentaire breton créant une facilité qui à empêcher tout effort, les dirigeants ont eu une source financière qu'ils pensait pouvoir durer éternellement et la masse des employés se sont installés dans un confort relatif et une vie facile mais peu excitante...certains ne pouvait guère faire différement mais, d'autres auraient put se rendre compte et l'ont peut-être fait mais n'ont voulu faire le moindre effort !...la Bretagne est pivilégiée, l'état à construit de belles et bonnes routes gratuites pour elle alors que les autres régions en payent l'usage...il n'y a guère plus de chomage, plus de plans sociaux alors, que cherche-t'on ?...Pendant longtemps on a  dépensé beaucoup plus qu'on ne produisait, on a construit bien des choses dont on aurait pu, peut-être du se passer...on a perdu le sens de l'économie de nos ancètres ! Dans la nature, on ne peut récolter que le fruit de son travail, si l'on commence à manger le capital ça ne dure pas longtemps.

Après 1945, la population,privée de certaines denrées dont la viande, s'est jetée dans une consommation effrènée à laquelle les autorités d'alors ont répondu en poussant l'agriculture et, en particulier, l'élevage au maximum pour subvenir à cette soif de consommation...on a créer des moyens artificiels de production mais on en a perdu le but et le contrôle et on est arrivée à une surproduction de basse qualité...la jeune population actuelle ne cherche pas à consommer de grande quantité de viande, elle aurait même une certaine tendance à s'en passer et les exportation de ces produits de basses qualité ont tendance à s'essouffler car les région importatrices se sont rendu compte qu'elles peuvent produire elles même et à meilleur prix les même produits. L'élevage hors sol à atteint ses limites et il doit importer les matières premières pour son industrie ! Le charbon et l'acier n'ont pas fait autrement ...

L'industrie pétrolière, d'abord limitée a l'Alsace puis, au Sud Ouest, a prit un essor formidable à la découverte des gisemenrts du Sahara, de nombreuse société pétrolières, des entreprises de forage et de services se sont crées et développées...dès que le Sahara à cessé d'être français, cette industrie à commencé à décliné...il ne reste que deux ou trois petites sociétés de forage sur le sol français...de nombreux plans sociaux ont surgi dans ce domaine et seuls les plus courageux ou aventureux ont continué dans l'international ...en 1986 une très gravbe crise à frappé le monde pétrolier, de très nombreuses sociétés ont disparues et les emplois avec...il y a eu pas mal de suicides mais quelques uns sont restés...Il est vrai que, sur la scène internationale, ces gens sortent du commun...qui, après avoir travaillé pendant quatre semaines, sept jours pear semaine, douze heures par jour ou plus, accepterais une autre mission immédiatement un autre travail identique au lieu de paertir en congés ?

On peut aussi parler de ses marins de commerce français, à bord du " Navifor Norse " qui étaient tout heurex de bénéficier du régime de rotation des foreurs, 4 semaines au travail et 4 semaines en congés mais les foreurs travaillaient 12 heures par jours alors que , dans la marine maechande, ont travaille 8 heures par jours et on s'ennuye le reste du temps...

Il faut, bien sur, compatir avec ses gens qui se sont installés presque sur leur lieu de travail, qui était souvent leur lieu d'origine et y ont toujours vécu, parce qu'on leur a laissé croire que ce travail allait durer éternellement, qui y ont pris leurs abitudes, y ont construit leur chez soi et s'aperçoivent maintenant qu'ils ont été leurés !...

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de aventurier.over-blog.com
  • : Mon blog est le fruit d'une longue expérience à travers le monde dont je tiens à faire profiter les jeunes et moins jeunes
  • Contact

Recherche

Liens