Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 octobre 2013 4 24 /10 /octobre /2013 15:34

Voici quelques années, la socièté Géoservices ma loué à la société pétrolière vénésuelienne PDVSA comme coordinateur sur les forages du lac de Maracaibo. J'ai pris l'avion pour Amsterdam puis Caracas d'où après une nuit de repos dans un hôtel très accueillant, avec un décor du début du siècle dernier, on m'a dirigé sur Maracaibo où je suis arrivé après une courte escale, dans la montagne, à Valencia baignant dans le brouillard et ou il faisait très frais. A Maracaibo, un collègue m'attendait avec une voiture et nous prîmes la route de Cuidad Ojeda en longeant le lac, après avoir franchi cet interminable pont fermant l'accès du lac vers la mer.

Arrivé à destination je m'enregistrais à l'hôtel où résidaient tous les pétroliers puis mes collègues  m'amenèrent dîner en ville...Les restaurants et bars étaient gardés par des hommes sérieusement armés, fusils mitailleurs, mitraillettes et pistolets...cela montrait combien la pays était sûr !..Au retour à l'hôtel mes camarades me montrèrent des impacts de balles sur des baies vitrées et me dirent que, peu de temps auparavant, la police avait abatu un Américain dans cet hôtel et chacun était convaincu qu'il s'agissait d'un rêglement de comptes...

Le landemain je me rendis à la base de Geoservices où le chef de base était une vieille connaissance, nous avions travaillé ensemble en Algérie. De là on m'amena à la base de PDVSA où, après avoir passé un poste de garde avec des policiers très pointilleux et très bien armés, je rencontrais mes interlocuteurs de PDVSA avec qui la discussion fut laborieuse car ils manifestaient une mauvaise volonté évidente à parler anglais alors que mon espagnol était pratiquement inexistant...enfin, ça s'arrangea tant bien que mal.

Ce qui me frappa à cet endroit est que la terre est au dessous du niveau du lac et qu'une digue les sépare...Celà est du à l'extraction du pétrole qui a tellement fait baisser la pression souterraine que la terre s'est abaisée !...

Tous les matin il y avait une réunion, genre briefing, des responsables des opérations dans les bureaux de PDVSA et, du fait du refus des Vénézueliens de parler anglais, j'étais fort embarassé, un ingénieur américain, du Texas, était dans le même cas que moi et les locaux ricanais en fin de conférence en disant,ce que je parvenais à comprendre, que le Français et l'Américain n'avaient encore rien compris !...Des Espagnols, travaillant pour une société de forage US nous dirent de ne pas nous en faire car les Vénézueliens ne parlaient pas non plus Espagnol mais une sorte de dialecte..

Au cours de mon séjour, un chantier de forage à terre fût attaqué par des rebelles colombiens qui enlevèrent trois Américains...on me dit que c'était courant !

L'hôtel où nous logions et le quartier étaient assez cossus, par contre, la pauvreté reignait à quelques rues de là et ceux qui se disent petits commerçants chez nous devraient aller voir là bas...avoir trois fruits et deux légumes pour toute marchandise est vraiment du petit commerce et est fort courant là bas...

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de aventurier.over-blog.com
  • : Mon blog est le fruit d'une longue expérience à travers le monde dont je tiens à faire profiter les jeunes et moins jeunes
  • Contact

Recherche

Liens