Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 octobre 2013 1 21 /10 /octobre /2013 21:11

2013-06-29 18.19.05

2013-06-29 18.28.16Dans notre monde troublé il est fréqent que les forces armées aient à intervenir pour mettre en sécurité et évacuer des ressortissants pris au piège dans des zones hostiles. Ces ressortissants sont souvent de plusieurs nationalités et les forces militaires à proximité sont souvent insufisantes en nombre et en moyens pour intervenir seules aussi, s'est souvent une coalition de forces de pays amis qui intervient. Ces forces s'entrainent ensemble une fois par an pour se familiariser à ce genre d'intervention. 

Le saùmedi 29 juin 2013, vers midi,quatre batiments de guerre sont venus mouiller devant le port de Morgat. Une frégatte ASM française : le " Primauguet ", un bateau américain : l'USS " Nicolas ", un bateau anglais : le HMS " Sutherland " et un bateau russe : le RNS " Steregushchy ".

Le " Primauguet " à mis à l'eau, à bord d'un zodiac, deux commandos marine qui ont éffectueé une rapide reconnaissance du port puis, un corps de débarquement compôsé de Marines US, de Stepnaz russes, de fusiliers marins français et anglais ont sécurisé le port et la zone portuaire.

Un groupe d'une cinquantaine de civils ( des élèves de l'école de maistrance ) est arrivé sur le terre plein, entouré de militaires en armes; il s'agissait des ressortissants à évacuer.

L'organisation de l'évacuation s'est mise en place sur la jetée dont la sécurité rapprochée était assurée par une mitrailleuse maniée par des fusiliers marin instalées à chaque extémité, l'une à l'entrée de la digue, l'autre au bout de cette digue, vers la mer. Des fusiliers marins étaient chargés de l'interrogatoire des civils et de la fouille de leurs baggages ainsi qu'une fouille au corps s'assurant par là qu'ils ne détenaient ni armes ni drogues, des médecins et infirmiers s'assuraient de leur état physique et leur apportaient éventuellement des soins.

Aussitôt ces formalités effectuées, les civils étaient embarqués sur des embarcations gonflables détachée par les différents batiments et qui faisaient rapidement route sur ces derniers pour y décharger les ressortissants.

Pendant ce temps des hélicoptères évacuaient d'autres civils de la zone du cap de la chèvre pour les déposer sur les batiments.

L'opération n'a fait qu'une victime : un des civils à fait un malaise et a été immédiatement pris en charge par le corps médical international  et s'est vite rétabli. 2013-06-29 15.06.392013-06-29 19.35.392013-06-29 20.20.592013-06-29 19.35.392013-06-29 20.22.35

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de aventurier.over-blog.com
  • : Mon blog est le fruit d'une longue expérience à travers le monde dont je tiens à faire profiter les jeunes et moins jeunes
  • Contact

Recherche

Liens