Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 février 2011 1 07 /02 /février /2011 07:59

Scan0018HPIM0250

ELEVAGE HORS SOL

L'élevage hors sol produit un exédent de viande à peine consommable et nocive pour la santé et il produit aussi du lisier très riche en produits sulfurés, en azote, en nitrates, en phosphates ect...une grande quantité d'amoniaque et d'hydrogène sulfuré est produite, en même temps, sous forme gazeuse or, ces gaz sont très nocifs et même mortels dans la cas de l'hydrogène sulfuré...de nombreux éleveurs et technicien en sont morts, particulièrement au Canada et aux Etats Unis ...

Dans les années d'après guerre la population qui avait été privée de tout et particulièrement de viande pendant cinq longues années n'aspirait qu'à se rattraper et les gouvernants cherchèrent a donner aux agriculteurs les moyens de produire massivement...Cette production se développa de manière exponancielle et il en résultat un surplus qu'on exporta à perte au moyen de très loudes subventions mais cette solution, si elle permettait d'augmenter le niveau de vie des agriculteurs, était très couteuse pour le pays et donc le contribuable...en fait le citoyen payait cette viande à un prix bien plus élevé qu'elle ne coûtait chez le boucher...

Pour obtenir cette production massive de viande on développa l'élevage hors-sol et on importa de plus en plus d'aliment de bétail qu'il falu transformer ce qui fit le bonheur de l'industrie alimentaire...

Le coût de production de cette viande auquel s'ajoute les charges sociales en rend le prix trop élevé pour le consommateur et une grande quantité fini à l'écarissage !

Les déjections de ce bétail sont valorisées sous forme d'engrais et se composent surtout de liquide appelé lisier ,ce lisier ruiselle sur les champs en pente et fini souvent dans les cours d'eau ou pénètre le sol en le fertilisant surement mais en poluant les nappes phréatiques tout aussi sûrement.

L'azote de ce lisier se transforme en NITRATES et s'ajoutant aux phosphates et à quelqurs bactéries plus ou moins nocives rejoignent les cours d'eau puis la mer  fertilisant cette dernière et fournissant un nutriment abondant à des algues oportunistes qui se développe au détriment d'autres espèces dont se nourit la faune aquatique détruisant celle-ci de ce fait ...Quid des poissons ?...

Des études Canadiennes montrent que ces nitrates tuent les batraciens et les reptiles....il en est probablement de même pour ce qui est des coquillages, crustacés et poissons...quand à l'être humain ?....

 

HYDOGENE SULFURE ( H2S )

Les algues vertes se développent de manière incontrolable dès qu'elles trouvent ces nutriments et un fond sableux qui réflète bien l'éclairage solaire ces algues se reproduisent par des spores mais aussi par fragmentation .

Dès qu'elles meurent elles fermentent en relâchant les composés soufré sous forme de gaz : l'HYDROGENE SULFURE  or cet hydrogène sulfuré est, avec le CYANURE le gaz le plus dangereux IL EST IMMEDIATEMENT MORTEL au dessus d'une concentration de 1000 part par million et fait perdre connaissance à 500 ppm...au dessous de ces niveaux il cause des irritations occulaires et des voies respiratoires, il semble laisser des séquelles neurologiques aprè de longues expositions à de faibles concentration...il déclanche des oedemes pulmonaires d'où la mort du conducteur de camion dans les côtes d'armor...( 1000 ppm = 0,1% )

Son odeur caractéristique d'oeuf pourri disparait au bout de 2 à 15 minutes dès que la concentration atteint 100 ppm.

Il s'attaque aux aciers et aux plastiques ce qui pourrait être une source d'accidents dans les installations de méthanisation envisagée où en essai ....

Le ramassage mécanique préventif en mer causerait une abondante fragmentation et un effet inverse à celui recherché !

Ce gaz connu depuis longtemps du service médical Français sous le nom de" coup de plomb des égoutiers " est très connu dans l'industrie pétrolière et très craint des foreurs; on le trouve aussi dans tous les lieux où il y a fermentation de matières organiques soufrées, il est plus lourd que l'air et tent à s'accumuler dans les endroits bas.

Partout où sa présence est soupçonée un moyen d'indiquer la direction du vent doit être installé, un détecteur de gaz coportant des alarmes sonore et visielle doit être présent et son bon fonctionement doit être vérifié, des masques respiratoires doivent êytre mis à la disposition des personnes présente ainsi que un ou deux apparteil respiratoire à circuit fermé; des itinéraires de fuite doivent être prévu et repéré en fonction de la direction du vent.

Il est surprenant que malgré un tel danger potentiel les instances agricoles et des élus continuent à agir comme si c'était négligeable...il est vrai que l'économie ( ou la cupidité ) passe avant tout !...

Certains maires de petites communes du litoral ont été jusqu'à dissimuler des algues vertes en putréfaction dans des bois, mettant par là même la population en très grand danger pour tirer un profit du tourisme !...d'autres font pression sur les médias et leurs administrés pour tenter de dissimuler ce danger de crainte de faire fuir la mane estivale et devenant par cela des "BIOCRIMINELS" ignorant qu'ils font exactement comme ceux qui cachent l'amiante, les déchets médicaux ou hopitaliers, la dioxine etc... !....Bien des gens sont poursuivis pour avoir dissimulé des matières dangereuses...pourquoi pas eux qui l'on fait dans un but de profits financiers pour quelques électeurs peu scrupuleux et à la moralité douteuse !

Des élus prétendent ne pas avoir les moyens financiers d'assurer le ramassage des algues vertes sur les plages mais ces mêmes élus se sont livrés à de très grandes dépenses de l'argent des contribuables pour des investissements dont le seul but était leur gloire personnelle,  qui étaient totalement inutiles et ont englouti des fonds qui auraient pu servir à lutter contre ce problème de santé publique...certains préfèrent faire du négationisme dans un but électoral prenant par là le risque de laisser se déclancher une catastrophe prévisible !

Il est évident que lutter contre ce danger ne sera pas facile car il exige une réforme complète de l'agro-alimentaire mais la santé publique est à ce prix !

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de aventurier.over-blog.com
  • : Mon blog est le fruit d'une longue expérience à travers le monde dont je tiens à faire profiter les jeunes et moins jeunes
  • Contact

Recherche

Liens