Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 mars 2014 5 28 /03 /mars /2014 22:44

Cela se passait en 1962-1963, l'U.S.Navy était engagée dans la guerre du Vietnam et de nombreux " Blue Jacket ", principalement des aviateurs mais aussi des Seals, marines et autres personnels combattant à terre qui se sont retrouvés prisonniers du Vietminh....Il existait des cours de leadership dans toutes les unités et surtout dans les écoles, ces cours consistaient surtout en leçons de patriotisme, d'anti communisme, de préparation à la captivité, du code du combatant U.S. qui disait qu'il fallait se battre jusqu'à la dernière cartouche et ne se rendre qu'après avoir épuisé tous les moyens de résistance, une fois prisonnier ne faire aucune déclaration pouvant aider l'ennemi, résister à la torture morale ou physique; etc...J'étais arrivé là, à Dam Neck, en Virginie parce que le gouvernement des Etats Unis avait décidé d'offrir des missiles sol-air, aux pays de l'OTAN, pour équiper leurs marines...j'avais été sélectionné avec quelques autres, dans la Marine Nationale française, pour suivre une formation sur ce système d'armes dans l'école de missiles de l'U.S.Navy  ...Dans cette formation nous étions trois Français et une vingtaine d'Américain, en tant qu'étrangers nous étions normalement dispensé de suivre les cours de leadership mais, je n'ai jamais su pourquoi nos camarades américains exercèrent sur moi, et moi seul, une grande pression pour que j'assiste à ces cours...l'officier qui les dispensait, le Lieutnant junior grade féminin Miss Payne, approuva très chaudement...je n'osais refuser et suivis donc ces cours, 2 heures par jour, durant un an...on eu droit à de très nombreux enregistrement phonique de prisonniers libérés et deux d'entre eux vinrent même nous faire des conférences...Il était aussi question de renseignement, de secrets et de sécurité...on eu même droit à la visite d'un responsable de l'Office of Naval Inteligence et à la projection de film, des réconstitutions je suppose, d"affaires d'espionages ou les Soviétiques n'avaient pas le beau rôle...

Je ne saurait jamais avec certitude pourquoi mes collègues américains et l'enseigne de vaisseau Payne se donnèrent tout ce mal pour me faire partager ces leçons destinées, à première vue, aux soldats américains... et pourquoi mes camaradres français n'y eurent pas droit ?...

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de aventurier.over-blog.com
  • : Mon blog est le fruit d'une longue expérience à travers le monde dont je tiens à faire profiter les jeunes et moins jeunes
  • Contact

Recherche

Liens