Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 mars 2014 7 02 /03 /mars /2014 08:22

Dans les années 1950-1980 l' Union Soviétique faisait peur à tous les gouvernants occidentaux, des forces U.S. étaient stationnées patout en Europe, y compris en France jusqu'à ce que le Général De Gaule revienne au pouvoir et les éjecte...Il avait de bonnes raisons de ne pas leur faire confiance, après tout ils avaient longtemps gardé des liens avec la France de Vichy et avaient tenté de mettre un général proche de Pétain à la tête du gouvernement provisoire à Alger...

Les forces françaises étaient divisées en deux groupes, l'un combatait dans les guerres coloniales, l'autre était affecté à l'OTAN, sous commandement U.S.. Il en était de même de toutes les armées des pays membres de l'OTAN qui, comme son nom, Organisation du Traité de l'Atlatique Nord, était destiné, à cette époque, a défendre ses membre de toutes agressions, en particulier Soviétique...cette définition a bien changé depuis lors...Les Etats Unis fournissaient certaines armes aux autres pays menbres et, au début des années 60, il fut décidé de donner une capacité de défence aérienne au moyen de missiles U.S. aux flottes de l'OTAN...la Marine Nationale française fut sélectionnée pour équiper quatre de ses escorteurs d'escadre de missiles surface-air " Tartar ", le même missile que le " Terrier " mais dont le " Booster " était incorporé au moteur à poudre principal...Je fut sélectionné pour servir ce missile et, après un stage d'anglais accéléré, fut envoyé aux Etats Unis, a la U.S. Naval Guided Missile School de Dam Neck, en Virginie pour apprendre la maintenance et la mise en oeuvre de cet engin... là bas, il y avait aussi des Hollandais et des Italiens qui étudiaient les missiles Terriers qui devaient armer leurs croiseurs...l'esprit de camaraderie avec eux et avec les américains était excellent...je pense d'ailleurs que tous les soldats du monde sont frères et ne se battent, parfois, entre eux que parce que c'est leur métier...enfin, c'est un point de vue...

En 1963,j'étais donc dans l'U.S.Navy, en Virginie, non loin de Norfolk et tout près de la base aéronavale de Océana lorsqu' éclata  la crise de Cuba...j'eu quelques moments d'angoisse...tout d'abord, comme je percevais du gouvernement U.S. une solde équivalente à celle d'un marin de l'U.S. Navy, il fallu l'intervention de l'attaché militaire français à Washington, pour m'éviter d'être expédié à Guantanamo pour participer à la défence de cette base puis, comme le Président français, Charles De Gaule, refusait de faire intercepter les bateaux soviétiques transportant les missiles vers Cuba et transitant le long des côtes françaises de la Manche j'eu, à un moment, et suite aux réflections de quelques camarades Américains, la crainte de me retruvé entre deux marines en armes portant un brassar de PM et de me faire arrêter et interner...en outre, on était à pôrtée des missiles cubains et de leurs charges nucléaires...enfin tout s'arrangeat comme c'est toujours le cas et les Etats Unis retirèrent leurs missiles de Turquie et d'Italie en échange du retrait des missiles soviétiques de Cuba...C'est toujours de la diplomatie et du donnant donnant...

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de aventurier.over-blog.com
  • : Mon blog est le fruit d'une longue expérience à travers le monde dont je tiens à faire profiter les jeunes et moins jeunes
  • Contact

Recherche

Liens