Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 mai 2014 6 24 /05 /mai /2014 08:13

Je travaillais pour Géoservices Far East de Singapour et, après une mission auprès de Shell Sarawak, je fut affecté en Taïland, auprès de Thaï Shell, sur le champ pétrolier de Sirikit, baptisé du nom de la reine et situé au nord est, près de Pitsanulok, à la frontière cambodgienne...cette province était, et je suppose est toujours, incontrôlée...les bases et chantiers de Shell étaient protégés par des gardes privés de Sécuricor armés de fusils de chasse et de pistolets automatiques et les puits et autres installations pétrolières par le corps des Gardes Frontières...

Je fis le voyage Singapour-Bangkok à bord d'un avion de ligne de la Thaï Airways et fut surpris par la modernité et la propreté de cet aéroport qui n'avait rien à envier à celui de Singapour...après avoir passé les formalités de douanes et de police, très rapides et simples, je pris un taxi pour me rendre à l'hôtel ou on m'avait réservé une chambre...le trajet fut assez long car la circulation dans Bangkok est très dense et anarchique, la pollution est très importante mais l'hôtel était un vrai palace...j'y passait une soirée et une nuit agréable après un dîner délicieux...le lendemain je me fit conduire très tôt à l'aéroport et pris un avion des lignes intérieures pour Phitsanulok où j'atterris deux heures plus tard...Là, une voiture de Shell m'attendait et, après un arrêt au bureau local, me conduisit à la base du champ de Sirikit, non loin de Sokoptai là, le chef de champ, un britannique, m'expliqua que je devais superviser le forage d'un puits d'injection d'eau dans le réservoir par un appareil de forage moyen, monté sur remorque, et appartenant à la société américaine Aztec dont le représentant, un Australien résidant à Bangkok ne tarderait pas à arriver...on me donna un bureau dans la base et j'assistais à l'installation de l'appareil...le personnel parlait uniquement thaï, seul un secrétaire-chauffeur, présent une partie de la journée, parlait anglais et pouvait servir d'interprète....il faudrait bien faire avec...le langage des signes serait utile...

Le bureau du chantier fut installé dans un container dont les portes resteraient ouverte faute d'air conditionné par une température assez élevée...le représentant de la société Aztec arriva et nous pûmes démarrer le forage...l'appareil n'était pas neuf et il fallait beaucoup d'astuces au personnel pour le faire fonctionner...un matin, le chef de chantier Thaï se dirigea vers moi en gesticulant, il paraissait très énervé et continua ) essayer de me dire quelque chose jusqu'à l'arrivée de l'interprète, en fin de matinée...là, j'appris que l'un des ouvrier chargé d'accrocher les tiges de forages dans le derrick était tombé de là haut, pendant la nuit et qu'il l'avait conduit à l'hôpital...je m'empressais de prévenir Shell, à Bangkok, par radio et me fit copieusement sermonné pour ne pas avoir appelé tout de suite...mon chef mit un certain temps à comprendre que cela aurait été impossible sans avoir été prévenu et sans l'interprète...le représentant de la société de forage ne tarda pas à venir de Bangkok, il était très en colère et demanda au chef de chantier ce qu'il faisait lorsque quelqu'un tombait d'un palmier...l'autre répondit qu'on le laissait au pied de l'arbre en attendant de voir comment il irait..." pourquoi n'avez-vous pas fait pareil ? ...maintenant il va se trouver si bien à l'hôpital qu'il ne voudra plus en sortir et s'est moi qui paierai ! " poursuivit il

;( à suivre )

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de aventurier.over-blog.com
  • : Mon blog est le fruit d'une longue expérience à travers le monde dont je tiens à faire profiter les jeunes et moins jeunes
  • Contact

Recherche

Liens