Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 mai 2014 3 21 /05 /mai /2014 10:36

Une erreur ? un manque de concertation ?...surtout une preuve d'incompétence !...cela vient de très loin...en France, quand un jeune ingénieur sort d'une école, bardé de diplômes, on lui promet un poste de responsabilité importante et c'est, en général, ce qu'il obtient, surtout dans les entreprises plus ou moins nationales...or, sa seule compétence se résume à savoir se d'un ordinateur en y faisant tourner des logiciels et des modèles et, bien sur, d'avoir un, ou plusieurs papiers en poche qui disent qu'il à fréquenté une ou plusieurs écoles enseignant cela...la réalité est très loin de ceci...dans les entreprises internationale il commence par un poste de manœuvre puis d'ouvrier...enfin il gravit tous les échelons faisant ainsi l'apprentissage de ce dont il aura la responsabilité plus tard...cela se pratique dans les sociétés de forage telle Sedco, Santa Fe etc...cela est mis en pratique aussi à Shell où j'ai eu quantité de stagiaire à la fonction de " Petroleum Engineer ", tous les dirigeants de Shell sont passé par là car c'est le poste où la responsabilité est générale, la géologie, le forage, les fluides de forage, les carottages, les mesures électriques, les tests de formation, la sécurité, le ravitaillement, etc...toutes les décisions seront prises par lui, surtout dans les cas, nombreux, dans lesquels l'appareil de forage est complètement isolé... il aura commencé sa carrière sur une sonde école ou en stage dans une entreprise de forage comme manœuvre puis homme de plancher, accrocheur, adjoint au maître sondeur ....bien plus tard il pourra être dirigeant...

Le problème, en France, est aussi et surtout une trop grande séparation des fonctions qui font que des gens travaillant sur le même projet, ignore tout du travail des autres...dans le cas présent il semble que nul ne puisse vraiment être tenu responsable...se ne serait sûrement pas le cas dans l'industrie privée internationale...

Le porte avions Clémenceau n'avait presque aucune stabilité à ses premiers essais et il a fallu ouvrir la coque pour y mettre des gueuses de fonte...l'hélice du porte avion Charles de Gaule " n'a jamais pu être mise au point et il navigue avec un autre type d'hélice qui ne lui permet pas d'atteindre les performances prévues...

A un moment, l'Ecole Navale et 'Ecole des Arts et d'Anger décidèrent de faire une formation d'ingénieurs de construction de plateforme pétrolière, je participais comme vacataire mais compris très vite que ce projet était voué à l'échec car il s'agissait fraîchement diplômés auxquels on promettait des postes de " chef de projet "...il est évident qu'un chef de projet dans l'industrie pétrolière, peut-être aussi dans d'autres industries, à une expérience certaine....il fut rapidement mis fin à cette expérience....

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de aventurier.over-blog.com
  • : Mon blog est le fruit d'une longue expérience à travers le monde dont je tiens à faire profiter les jeunes et moins jeunes
  • Contact

Recherche

Liens