Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 avril 2014 6 12 /04 /avril /2014 08:24
Thiery Morfoise victime de l'ignorance et de la cupidité

Voici cinq ans, un chauffeur routier, qui venait de transporter trois chargement d'algues vertes en putréfaction, décédait d'un infarctus du myocarde sur son travail...les services de l'état refusant la relation de cause à effet des émanations d'hydrogène sulfuré de ces algues vertes, il s'en suit une longue affaire judiciaire...Pourtant, il est bien connu, et depuis des années, que ce gaz, ainsi que quelques autres un peu moins nocifs, est produit quant commence la putréfaction de ces algues...d'autres accidents se sont produits bien auparavant..

Le " coup de plomb des égoutiers " est connu depuis deux siècles et l'industrie pétrolière, surtout américaine, le connait de longue date...il est considéré comme un poison à large spectre qui peut donc empoisonner différents organes...à très faible concentration il dégage une odeur d'œuf pourri mais, très vite, il cause la dégénérescence du nerf olfactif , rendant ainsi sa détection par l'odeur impossible et provoquant la mort après seulement quelques mouvements respiratoires. a des concentration inférieures il irrite les yeux et la gorge déclenchant une toux douloureuse, un souffle court, il cause aussi un épanchement de fluide dans les poumons, l'exposition à long terme à de faibles concentrations peut avoir différentes conséquences : fatigue, perte d'appétit, maux de tête, irritabilité, pertes de mémoire et vertiges.

Le seuil de perception olfactif chez l'humain est de 0,004 ppm soit 0,00066 mg/litre et le seuil de toxicité de14 mg/ m3, il est donc facile d'en détecter l'odeur à condition que l'accroissement de la concentration ne soit pas instantanée car, à 100 ou 150 ppm le nerf olfactif est paralysé et la personne ne sent plus rien...l'amoncellent d'algues vertes en décomposition à produit 1000 ppm tuant un cheval et de nombreux sangliers morts avaient de l'hydrogène sulfuré dans les poumons....deux chiens sont morts montrant des symptômes d'empoisonnement par l'H2S, symptôme que je connais parfaitement pour avoir travaillé de longues années dans des milieux pétroliers très riches en H2S, des joggeurs ont eu des malaises sur des plages envahies d'algues vertes...

Dans le forage pétrolier nous suivons très fréquemment des stages et des entrainement H2S, nous sommes exercés à capeler un appareil autonome respiratoire en moins de 20 secondes, en mer cet appareil est toujours à notre portée et à terre aussi...sur les chantiers terrestres une manche à air indique la direction du vent et des itinéraire de fuite sont prévus dans la direction opposée...il est souvent répété qu'il ne faut porter secours à une victime de ce gaz qu'après s'être équipé du matériel de protection !

Dans le cas de Thiery Morfoise, l'entrepreneur qui l'employait n'a pas jugé utile de prendre les mesures de sécurité indispensables, les élus, sous la pression des commerçants concernés par la fréquentation touristique n'ont pas jugé utile de faire appliquer les mesures de précautions et il y à même des cas où ces élus ont fait pression sur le personnel chargé du ramassage pour qu'il n'utilise pas de matériel isolant individuel et sur les engins et véhicules...ce qui, parfois, allait dans le sens souhaité par ce même personnel comme dans le vieux port de Morgat où Jean Hascoët, le président de Baie de Douarnenez Environement, et moi même venions de mesuré une émanation de 500 ppm d'H2S et où un conducteur de pelleteuse nus à pris à parti disant qu'on ne ferai que lui apporter des ennuis....

La formation de gaz H2S à partir des algues ne s'explique pas directement par la présence de nitrates car ces derniers ne contiennent pas de soufre. Les nitrates sont par contre la cause de prolifération des algues et c'est l'accumulation de ces algues sur une forte épaisseur qui cause une fermentation anaérobie et cette fermentation provoque la réduction de sulfates contenus naturellement dans l'eau.

L'Etat et les élus régionaux et locaux font l'autruche car les lobbys agroalimentaires ne cesse de les harceler or, l'excuse économique ne saurait être acceptée car toutes les autres industries sont mises en demeure de résoudre les effets leurs pollutions dans les meilleurs délais et l'industrie n'à pas vraiment de débouchés, elle ne survit que par des subsides fournis par les contribuables !...

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de aventurier.over-blog.com
  • : Mon blog est le fruit d'une longue expérience à travers le monde dont je tiens à faire profiter les jeunes et moins jeunes
  • Contact

Recherche

Liens