Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 avril 2014 2 15 /04 /avril /2014 17:02

J'avais deux ans quand j'ai vu les dégâts que l'explosion d'une mine, une bombe ou un obus pouvait faire et je n'ai pas besoin de fermer les yeux pour revoir les lambeaux du corps de mon camarade de jeux, le petit Mignon, c'était son nom, qui pendaient à la toiture de la maison Yar...cela se passait à l'automne 1945, au quartier de poul ar raned, à Sizun...par la suite, à quinze ans, je rentrais à l'école des mousses où, lors d'une corvette sur l'aviso Cdt de Pimodan, je pus observer l'explosion d'une grenade anti-sous marin,contenant 30 kg d'explosif, à une immersion de 30 mètres...j'ai ensuite servi dans l'artillerie puis les missiles sol-air sur lesquels je pratiquais très fréquemment l'armement des charges explosives...ma spécialité m'a aussi appelé à étudier les torpilles et roquettes ASM...

J'ai quitté la Marine pour les forages pétroliers où nous utilisions aussi des explosif mais, très vite, je fut affecté dans le désert libyen où personne ne s'était donné le mal de récolter les munitions abandonnées lors de la guerre 39-45 et où il restait de très nombreux champs de mines quoi causaient parfois des accidents...ensuite se fut l'Egypte et la dépression de Quatara, lieu de combats entre l'Africa corps et les Britanniques auquel participa la 1ère division de la France libre...cette région demeurait truffée d'explosifs et il fallait déminer les pistes et les emplacements de forage...deux camions " Kenwoth " sautèrent sur des mines...enfin, je me retrouvais en mission en Syrie lorsque la guerre du Kippour éclata...la dernière expérience fut la guerre du golfe où, dès le début, lors d'une campagne de mesure sur les champs pétrolier du Qatar, je fut confronté à des mines dérivantes...mais le point final et, sans doute le plus important, fut l'extinction des puits en feu du Koweit où nous étions entourés de sous-munitions et d'autres explosifs et où chaque pas pouvait être fatal...ceci sans oublier les explosifs que nous utilisions pour l'extinction des puits : des futs de 250 kg de TNT...

Munitions abandonnées dans le désert

Munitions abandonnées dans le désert

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de aventurier.over-blog.com
  • : Mon blog est le fruit d'une longue expérience à travers le monde dont je tiens à faire profiter les jeunes et moins jeunes
  • Contact

Recherche

Liens